Vous trouverez toutes les informations concernant les mesures et restrictions en rapport avec la COVID-19 ici.

Musée local Grächen

Le musée local de la commune de Grächen se trouve dans la vieille ancienne maison de commune. On y trouve des pièces exposées de la culture et de l'histoire, de la vie et de l'oeuvre du personnage le plus connu venant de Grächen, Thomas Platter. Des vieilles photographies et des livres, ainsi que beaucoup d'autres pièces d'exposition y sont à admirer.

description

La maison ("ds alt Gmeihüs") a été construite en 1842. La salle dans le premier étage a servi jusqu'en 1956 comme foyer de la commune. Ici ont eu lieu des réunions de commune, mais aussi des manifestations de danse, de théâtre, de musique et de carnaval. De 1970 jusqu'à la finalisation de la nouvelle école en 1973 la pièce servait en plus comme salle de classe. Les deux étages supérieurs sont des propriétés privé et sont encore aujourd'hui habitées.

En 1985 la fondation "Grechu ischi Heimat" a été lancée à l'occassion d'une session d'origine. En 1990 le musée d'origine a été ouvert dans le bâtiment de la vieille maison de la commune.

Entrée
C'est à l'entrée que se trouvent diverses images et photogarphies de Grächen "à l'époque et aujourd'hui", ainsi que par exemple l'annuaire des citoyens de l'année 1811 ou les statues de la commune de Grächen. De plus plusieurs outils (fer de lance et 2 haches) de l'âgee du bronze, lesquels ont été trouvés en 1919 sur 2100m d'altitude au dessus de Grächen. Une autre spécialité est la taille d'un tronc, qui a été trouvé dans le lac vers Grächen. La pièce exposée a pu être recelée de manière remarquablement bonne du lac, étant donné qu'elle a été comme conservée dans la boue. L'arbre a 492 ans et a poussé d'après la méthode 14C de datation avant 4890 (+/- 80 ans).

Cuisine
Jusqu'à 1900 aussi à Grächen l'on cuisinait dans ce sorte de cuisine. L'âtre et la hotte sont des pièces exposée originales et viennent probablement de l'année de construction du bâtiment, tandis que la cheminée n'existe plus. De plus on y peut voir des casseroles, de la vaisselle, des moules à beurre et des râpes.

1. fourneau en pierre ollaire
Daté avec l'année 1637, il provient prabablement de l'ancienne maison de la commune, qui se trouvait dans ce temps à Niedergrächen.

Exposition eau magique bisses de Grächen
Le musée vous invite avec sa nouvelle exposition, de vous occuper avec les uniques conduites d'eau de Grächen. Le musée riche en traditions ose un regard nouveau sur ce bien culturel antique. Pour le concept de l'exposition une classe de gymnase de Bâle a été mandatée pour développer un concept expositif qui met en scène la vue et les impressions authentiques des élèves. Résulté est un programme d'exposition varié "dedans et dehors", qui selon le précepte de la classe, s'approche au thème d'une manière divertente mais aussi informative. Des pièces d'exposition interactives invitent petit et grand à regarder, écouter et jouer. Laissez-vous passioner et rendez-vous plus tard à la découverte dans la nature de Grächen.

"Avec l'exposition eau magique j'ai pu suivre ma vision, de publier la beauté et la fascination des conduites d'eau de Grächen et l'engagement des personnes de Grächen pour ce bijou culturel par dessus les frontières du Valais. Pendant le développement de ce concept d'exposition j'ai pu mettre en contact des jeunes bâlois extrèmement intéressés avec des savants de biens culurels de Grächen. De pouvoir voir quelle force inspiratoire cet échange avait, a à nouveau reveillé ma fascination pour ces conduites et traditions de l'eau."

Grächen se situe dans une des regions les plus sèches des Alpes. Déjà 700 années plus tôt un système d'arrosage a été installé et perfectionné pour y survivre. Les conduites d'eau maintenues jusqu'à aujurd'hui, dans d'autres communes du Haut-Valais nommés bisses, sont les preuves d'une ancienne technique de culutre, qui apportait pour beaucoup de générations l'eau magique du Riedgletscher sur les prais des paysans. Aujourd'hui les conduites invitent à s'étonner, jouer et se promener. "Observez la beauté de l'eau, découvrez la fascination de l'histoire des conduites d'eau de Grächen et étonnez vous, comme c'était difficile et dangeureux, de construire ces conduites." Classe 2p gymnase Bäumlihof.

Thomas Platter - l'humaniste venant des montagnes
Né en 1499 à Grächen - mort en 1582 à Bâle. Humaniste et savant, recteur de l'école de latin "auf Burg" à Bâle. Typographe de livres et auteur d'une biographie fascinante. Thomas Platter peut être nommé sans aucun doute le fils le plus connu de Grächen. À la fin du XVe siècle né dans le hameau Blattu chez Niedergrächen, 'Thomilin', nommé affectueusement de ces parents, gardait des chèvres. À ce temps personne ne pouvait prévoir sa carrière qui lui sera offerte. À l'âge de 10 ans, dépouillé comme enfant placé, il a connu quelques confusions de son temps. Étant un scholar expérimenté il a parcouru Sachsen, Schlesien et Bayern. Sur ces voyages il a gueusé le gagne-pain pour ces collègues plus âgés, les 'Bacchanten'. Dans ce temps il a à peine trouvé du temps de s'approprier du savoir.

Seulement à 20 ans, quand il s'est installé à Zurich, il a commencé ses études de langues hébraïques, grecques et latines. Il n'a pas été uniquement un savant, mais s'est familiarisé de plus avec l'idée de l'humanisme et de la réforme. Inconstent comme il était, il a déménagé à Bâle, où il gagné d'abord son argent étant compagnon Seiler. Plus tard il tenait des conférences dans toutes les langues, est devenu en 1544 recteur de l'école latine 'auf Burg' et dirigait celle-ci - souvent avec une autorité rude - pendant presque 40 années. À côté il agissait comme typographe et éditeur. Il s'est acquéri de plus une grande propriété, le chateau Gundeldinger, et l'a géré. Pendant les temps de la peste il se retirait là-bas. Thomas Platter est devenu connu grâce à son autobiographie splendide, qu'il a écrite juste avant sa mort. Dans cette oeuvre, qui est lue encore fréquemment aujourd'hui il n'a noté non seulement les us et coutumes de son temps, mais il a de plus documenté les boulversements politiques et sociales, les épidémies de peste ou les guerres de réforme, auxquelles il a participé lui-même. Il nous laisse donc un témoignage du temps de grande valeur. Dans son deuxième mariage six enfants lui sont offerts. Un d'entre eux, Felix Platter, est devenu médecin de la ville de Bâle et un anatomiste connu. En 1583 Felix Platter a publié un nouveau manuel d'anatomie. Le deuxième plus grand hôpital de la ville de Bâle à été nommé d'après lui.

Ronde
Au milieu du salon du musée est montré le cycle de la vie de Thomas Platter. La biographie y est représentée en bref par des images et du texte. De plus une statuette du St.Johannes décore la pièce. Thomas Platter a brûlé une telle statuette, d'après ses propres informations, vers 1524 à Zurich, quand il a dû chauffer les salles de classe dans le Fraumünster.

entrée libre
lundi fermé
mardi fermé
mercredi fermé
jeudi 16:00 - 18:00 h En dehors des heures d'ouverture sur demande
vendredi fermé
samedi fermé
dimanche fermé

Carte

Musée local Grächen
Indiquez ici votre adresse initiale
Icon Wandern Sentiers de randonnée
Icon Bett Réserver
Icon Stern Packages
Icon Webcam Webcam
Icon Kontakt Contact